Blog beauté, voyages, nutrition et ecologie

16 choses à savoir avant d’adopter un cochon d’inde

16 choses à savoir avant d’adopter un cochon d’inde

Bonjour bonjour,

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui nous allons parler mignonnerie avec ces petites bêtes à poils toutes douces et gentilles, j’ai nommé : les COCHONS D’INDE (ou cobaye ou chon ou encore guinea pig dans la langue de Shakespeare). Voici quelques conseils pour adopter un cochon d’Inde.

J’ai eu à plusieurs reprises des cochons d’inde (et j’en ai encore) et je ne peux que clamer mon amour pour ce petit animal. Mais avant d’en adopter un, il y a quelques petites choses à savoir:

Combien adopter de cochon d’Inde ?

  1. Le cochon d’Inde est animal grégaire, c’est-à-dire qu’il n’aime pas vivre seul. Dans les faits si un de mes chons court vers la droite, l’autre va le suivre et faire exactement la même chose. Il est donc recommandé d’en adopter plusieurs à la fois.

Supplémentation en vitamine C

2.Dans la vitamine C tu investiras ! Et oui, le cochon d’Inde ne peut pas synthétiser la vitamine C (comme l’Homme d’ailleurs), il faut donc le supplémenter. Lui donner des légumes ne suffira pas, l’idéal étant d’acheter de la vitamine C en animalerie ou en grande surface et lui donner à la pipette directement dans la bouche si c’est possible (à défaut sur ses aliments)


Conservation de la vitamine C

3. Quelques précautions sur l’achat de vitamine C tu observeras: tout d’abord il ne faut pas acheter de la vitamine C dans un flacon transparent, vaut mieux prendre un flacon opaque pour préserver ses bienfaits. Ensuite, contrairement aux idées reçues ce n’est pas une bonne idée de diluer la vitamine C dans son biberon, en effet il est préférable qu’il ingère la vitamine le plus rapidement possible et de ne pas la laisser « à l’air et à la lumière » trop longtemps afin qu’elle garde ses bienfaits. Enfin, vérifier la composition de ce que vous achetez dans le commerce, cela peut arriver que la vitamine soit en fait un mix de plusieurs vitamines ou qu’elle soit diluée.


Comprendre le langage du cochon d’Inde

4.A son langage tu seras attentif ! Ce que j’aime par dessus tout chez cet animal c’est qu’il est très expressif (surtout quand il a faim !), il a des capacités à faire des bruits divers et variés extraordinaires, apprendre à comprendre son langage est donc primordial ; sentiments de peur, joie, mécontentement, faim, menace, énervement, ..n’auront plus de secrets pour vous !

adopter un cochon d'inde
Mes cochons d’Inde 🙂

Choisir la cage

5.Choisir une bonne cage. Il est très important d’acheter une cage de taille correcte, en effet le chon doit pouvoir se dégourdir les pattes, d’autant plus s’ils sont plusieurs dans la cage. Vous pouvez  prendre une cage à étage mais attention les cochons d’inde sont assez « patauds » et au ras du sol, ils ne feront certainement pas de bonds de 30 cm. Il faut donc éviter un dénivelé trop important. J’ai acheté ma cage à Cora en soldes pour 15€ environ (de dimensions de 1m*40cm), j’ai fait une super affaire ! Elle est sur roulette, légèrement surélevée, c’est très pratique et elle est assez grande pour un à deux cochons d’Inde.


Fabriquer un enclos pour cochon d’Inde

6.Sortez le si c’est possible. Les cochons d’Inde adorent être dans l’herbe au soleil ! J’ai construit un petit enclos avec une cabane, le tout avec un toit fermé en cas de pluie et grillagé (au cas où un chat voudrait s’approcher d’un peu trop près). Je n’ai utilisé que du matériel de récup (dont une caisse à bouteille de vin retournée pour faire une cabane). En tout je n’ai acheté que deux charnières et quelques vis, j’ai du en avoir pour 7€ max. Faites aussi attention à ne pas peindre ou ne pas utilisé de bois traité (du moins pour les parties susceptibles d’être rongées par le cochon).

adopter un cochon d'inde fabriquer clapier-cochon diy
Ce clapier me donne beaucoup trop envie ! (de chez Maginea)

Acheter du foin pas cher

7. Achetez votre foin chez un agriculteur. Avant j’achetais des paquets de foin dans le commerce. Mais il était souvent en miettes, hyper compressé, très sec et surtout à 2€ les 10L, cela revenait à cher. Et puis un jour, j’ai vu une annonce d’un agriculteur sur Le Bon Coin, celui-ci proposait une botte de foin pour 3€. Je ne peux pas vous dire la quantité que j’ai acheté mais c’était il y a un an et il m’en reste encore pour un an supplémentaire au moins ! Le foin est vraiment de meilleure qualité c’est indéniable et à un prix défiant toute concurrence !


Faire attention à son alimentation

8. Les gourmandises tu éviteras. Si vous vous rendez au rayon animalerie vous remarquerez le nombre impressionnant de références de friandises pour rongeur. Comme à peu près tout le monde j’en ai déjà acheté pour « faire plaisir » à mes cochons. Résultat: il n’y ont même pas touché ! De plus, en regardant la composition, je me suis rendu compte à tel point c’était rempli de sucres ! Ceci doit donc rester hyper ponctuel et non intégré à son alimentation quotidienne.


Lui donner des légumes

9. Des légumes, des légumes, des légumes ! Les cochons d’Inde en raffolent ! C’est pas cher, frais et contient des vitamines essentielles à leur bonne santé. ¨Pour ma part, j’ai fait un tableau qui est accroché en permanence sur le frigo pour une liste des légumes bons et mauvais pour les cochons d’Inde. Oui, car tous les fruits et légumes ne sont pas bons pour eux, certains peuvent même être toxiques pour eux. Je me suis fortement inspirée de cette liste ici. Tout ce que je peux vous dire c’est que les miens préfèrent de loin le fenouil, les endives et les pommes.


Où acheter un cochon d’Inde ?

10.  Alors là c’est sûrement la question la plus épineuse. J’en ai acheté dans des animaleries « locales », des grandes animaleries type Truffaut et chez un particulier (pas éleveur). Je n’ai jamais eu de problème en achetant en animaleries. Pourtant, il y a trois ans quand j’ai voulu adopter un nouveau chon après des années sans en avoir, j’ai décidé de les acheter à des particuliers d’après les avis que j’avais lu sur internet. Beaucoup préconisaient les particuliers puisque les cochons d’Inde étaient plus habitués à être chouchoutésmoins perturbés par le transport, etc. J’ai donc regardé sur Le Bon Coin si quelqu’un en vendait près de chez moi et bingo, quelqu’un en avait plusieurs à la vente à 10km.

Je me suis donc rendu chez cette personne et en ai choisi deux. De retour chez moi, je me suis rendu compte qu’un avait une petite plaie de 50 mm sans poils sur le flan, je décide donc de l’amené chez mon vétérinaire le lendemain pour un check-up. Après avoir nettoyé sa plaie, elle ne faisait plus 50 millimètres mais bien 3 centimètres. Et il ne s’agissait pas d’une simple petit plaie mais d’un véritable trou dans sa peau ! Un trou de 3 centimètres de largeur et d’une profondeur…allant jusqu’au muscle ! C’était vraiment ignoble à voir mais je vous passe les détails !

Bref, je ne rachèterai pas chez un particulier, méfiez vous de ceux qui vendent plusieurs cochons à la fois (elle devait en avoir une dizaine à la vente). La prochaine fois, je me renseignerai d’abord auprès de ma véto qui pourra me conseiller des éleveurs fiables. (Ceci dit je ne regrette pas mon choix, à trois jours près il serait mort donc je lui en quelque sorte sauvé la vie sans le savoir et il n’a pas eu d’autres problèmes de santé depuis). Faites donc très attention à l’état de son pelage, sa dentition, ses ongles, l’état de sa litière, le regard, etc..


Cochon d’Inde et cohabitation

11.Vaut mieux ne pas faire cohabiter lapin et cochon d’Inde. Du moins, c’est ce que j’ai lu sur beaucoup de sites à cause des maladies qu’ils peuvent se transmettre. Dans les faits, je ne sais pas si c’est une règle générale. Pour ma part, j’avais un lapin avec lequel mes cochons d’Inde s’entendait très bien, ils étaient dans le même enclos lors des sorties dans le jardin et je n’ai jamais eu de problèmes de comportements ni sanitaires. De même mon cochon d’Inde s’entend très bien avec mon chat mais mal avec mon chien (Cavalier King Charles), mais ceci n’est pas une règle générale, tout dépend du caractère de chaque animal.

adopter un cochon d'inde chat-cohabitation-cochon-dinde
Montage digne des plus grands !

Budget pour avoir un cochon d’Inde

12.Le budget. Comme tout animal, adopter un chon est un budget. Voilà les choses indispensables: cage, foin, litière, vitamine C, granulés et légumes. Pour la cage, une cage d’occasion bien nettoyée peut faire l’affaire. Comme expliqué au point 7, acheté du foin à un particulier ne revient à presque rien. Les granulés ne coutent pas très cher non plus, je dois en avoir pour 4€ par mois par cochon. Je choisis les granulés (spécial cochon d’inde) les plus basiques, ils ne sont pas chers puisqu’elles ne sont pas transformées. Si vous cultivez vos propres légumes ou lui donner les chutes, le budget légumes n’est pas élevé non plus. La part du budget la plus importante est donc la litière et la vitamine C. Au lieu des traditionnels copeaux de bois, vous pouvez opter pour un drybed ou du tissu polaire (je n’ai pas testé cette solution par contre). Il faut aussi rajouter des frais de vétérinaires si besoin.


Quelques précautions

13. A l’environnement, tu feras attention ! Le cochon d’Inde est un rongeur qui adore grignoter..tout et n’importe quoi ! Donc faites très attention aux câbles et fils pour sa sécurité et aussi pour vos biens personnels. Il y a seulement deux jours je trouvais étrange que mon casque audio fonctionnait mal, en y jettant un coup d’œil de plus près je me suis rendue compte que le fil était complètement mordu, bravo le veau !


Quelques précautions

14. Câlinez le !Mais reposez le souvent ! Si vous ne le saviez pas (mais vous allez très vite vous en rendre compte^^), le cochon d’Inde a une petite vessie genre TRÈS TRÈS petite. Résultat si vous le prenez trop longtemps dans vos bras, il risque de simplement vous uriner dessus. Bon ne le blâmez pas, ce n’est pas de sa faute 🙂


Soins de base du cochon d’Inde

15. Les soins de base. Si votre cochon d’inde a les poils longs, il faudra régulièrement lui brosser les poils. Autre étape un peu plus laborieuse: la taille des ongles ! Ce n’est jamais agréable à faire, les chons détestent ça :/


Accessoires pour cochon d’Inde

16. Les accessoires. Je n’ai pas énormément d’accessoires, une boule à foin (et à légumes), un enclos intérieur et extérieur, deux cabanes pour la cage intérieur, une cabane pour l’enclos extérieur, une gamelle, un biberon (et le goupillon pour le nettoyer), une petite balance pour le peser tous les mois. Les jeux sont recommandés mais n’intéressent pas du tout les miens.

Et n’oubliez pas qu’un animal est un être vivant, adopter un cochon d’Inde est un acte important qui doit être réfléchi et assumé.

Bonne soirée,

Anna



0 thoughts on “16 choses à savoir avant d’adopter un cochon d’inde”

  • Intéressant comme article, je ne savais vraiment pas qu’il fallait prendre toutes ces choses en considération. Je ne suis pas du genre à adopter un animal, même si c’est un Cochon d’Inde, mais ces infos peuvent toujours servir.

Laisser un commentaire