Blog beauté, voyages, nutrition et ecologie

4 jours à San Francisco

4 jours à San Francisco

Bonjour bonjour,

Pour éviter de trop ralentir le billet précédent avec trop de photos, j’en crée un spécial pour San Francisco. Vous pouvez retrouver les étapes précédentes du road trip dans l’Ouest Américain en cliquant sur ce lien ainsi que tous les préparatifs du voyage dans la section « Voyage » de la barre du menu.

Dernière étape: San Francisco – Californie

De nouveaux piétons, nous revoilà dans une grande ville de Califonie: San Francisco ! Depuis Fresno, vous arriverez probablement par le Bay Bridge, attention toute fois, une segment de route est payant (environ 5$), de plus sur la « 4 voies locale », évitez de rouler sur la voie de gauche ou vérifier bien qu’elle n’est pas réservée ! En effet, aux Etats-Unis c’est un peu comme à Disney, une voie de la route peut être réservé pour les « Fast Pass« , en gros des conducteurs qui paient pour utiliser cette voie et ainsi aller plus vite ou du moins éviter les bouchons.

Pendant toute la durée de notre séjour à SF, nous logions au Orange Village Hostel situé en plein de cœur de la ville p, pas de problème à signaler de notre part.

bay-bridge-san-francisco-road-trip-itineraire-conseils
Le Bay Bridge

A San Francisco, nous avions acheté un pass Go Card San Francisco valable pour 5 attractions (comptez 100$/personne), honnêtement je le regrette un peu mais bon^^ Nous avons commencer par le MOMA (Museum of Mordern Art), un musée intéressant et bien fourni ! Nous avons ensuite flâner dans les boutiques près d’Union Square.

Le lendemain, nous avons pris le bus touristique pour visiter la ville à ciel ouvert (Hop-on hop-off). Ceci faisait partie des attractions de la Go Card mais nous avons été déçue, nous avons attendus au moins une heure le bus, et la boucle était très petite (celle comprise dans le pass est évidemment la plus courte mais nous l’ignorions, naïfs va !). Heureusement, le guide était très sympa. Nous avons donc rejoint Fisherman Warf pour passer une bonne heure de croisière « Bridge 2 Bridge« autour du plus célèbre pont au monde: le Golden Gate Bridge.

fisherman-wharf-san-francisco-road-trip

J’ai apprécié que des casques étaient disponibles pour avoir le guide en français. Pendant la croisière, vous contournez la célèbre prison d’Alcatraz et aurez une vue imprenable sur la skyline de SF.

golden gate san francisco road trip etats unis.jpg

De retour sur la Terre ferme, flanez sur les différentes piers, notamment la Pier 39, la plus touristique. Vous y verez probablement des dizaines d’éléphants de mer affalés sur les pontons. Toujours près de la pier 39, vous verrez une place touristique remplie de boutiques au look sympa: chocolaterie, bijouterie, déco de noël, carroussel, et bien sûr de quoi se restaurer. D’ailleurs la spécialité de San Francisco est le crabe, ne soyez donc pas surpris d’en voir un peu partout notamment dans les boutiques de souvenirs. Pour ce qui est de la spécialité locale, il s’agi, entre autres, du Sourdough Bread. Visitez aussi la très ancienne et célèbre chocolaterie Ghirardelli. Côté cuisine encore, sur Fisherman’s wharf, vous serez proche d’une grande boulangerie Boudin, presqu’une attraction en elle-même en voyant le boulanger à l’oeuvre. Pour les friands de junk food, la toute nouvelle chaine qui fait fureur s’appelle In-n-out, personnellement je n’y ai trouvé rien d’exceptionnel (en soi je suis végétarienne mais n’empêche que j’aime bien les burgers végés de Burger King ou Five guys). Il y a aussi beaucoup d’artistes de rues très talentueux dans cette zone.

Ensuite nous nous sommes rendus au musée de Madame Tussauds toujours dans le même quartier (compris dans la Go Card). J’ai été (un peu) déçue par ce musée, j’avais déjà fait celui de New York et j’ai l’impression qu’il lui ressemble un peu, je suis ressortie avec un sentiment de trop peu. Il faut dire qu’il n’y avait vraiment personne donc pas de bousculades. Vous y trouverez entres autres Lady Gaga, Beyonce, bill Gates, Barack Obama, Audrey Hepburn, Marylin Monroe, John Travolta, Georges Clooney, Selena Gomez, Michael Jackson et pleins d’autres stars…En soi le musée est bien fait, j’aurais seulement souhaité un peu plus de stars mais bon je ne regrette pas.

madame thussauds sn francisco road trip avis itineraire.jpg

Le lendemain, nous avons fait la croisière avec Alcatrzcuise pour comme son nom l’indique, visiter la plus célèbre prison. Cela nous a coûter 35$ par personne. La traversée depuis la Pier est assez rapide (environ 10-15 min), mais la pluie était battante ce jour là ! Heureusement, ils nous distribuaient des ponchos k-way, la classe ! Il est indispensable de réserver car il y a beaucoup de monde ! Une fois arrivés sur place, on visionne un film qui retrace l’histoire de la prison pendant et après sa fermeture (car oui, la prison a eu une vie après la fermeture du centre pénitencier). Puis on se dirige vers l’ancienne salle des douches où l’intimité devait être minimale ! De là, on nous donne un audioguide (donc disponible en français) avec, ce qui est très pratique une touche pause. A chacun de suivre le parcours, l’audioguide est très bien fait, tout est détaillé, où il faut regarder, les anecdotes à savoir …on replonge immédiatement dans l’ambiance, j’ai trouvé ça génial ! On visite les cellules, la bibliothèque, les douche, la cuisine, l’extérieur, les bureaux des gardes…Un ancien garde était même présent pour répondre aux questions en fin de parcours.

alcatraz-san-francisco-road-trip-itineraire
Arrivée à Alcatraz

Plus tard, nous avons visiter le Financial District et ses hautes tours, forcément la Lombart Street, la rue la plus sinueuse du monde avec ses 8 virages crée pour amortir le dénivelé de 27 à 16%. Ah oui, parce que j’ai oublié un détail, si vous voulez muscler vos jambes, vous allez être servis à San Francisco, les routes n’arrêtent pas de descendre et de monter, de mémoire il n’y a pas moins de 42 collines dans la ville. Un agent de circulation gère même le trafic sur la Lombart Street à cause de sa dangerosité.

 

Puis direction Alamo Square et ses fameuses Painted Ladies, des maisons colorés à l’architecture vraiment superbe.

D’ailleurs  c’est sûrement ce que j’ai le plus aimé à San Francisco, l’architecture des maisons ! J’en ai vu tellement magnifique. Un petit florilège ci-dessous:

Un poil plus stylé que mon appart’

Nous avons également essayé les cable cars (pass 1 jour MUNI inclus avec la Go Card), par contre celui que j’ai pris était bondé, j’avais intérêt à m’accrocher. Les arrêts ne sont pas forcément annoncés donc faites attention, je me suis retrouvé deux arrêts trop loin^^. C’est l’attraction typique de San Francisco, on se demande si ça va tenir pour tirer ce wagon et ses cinquantaines de personnes sur une pente aussi raide mais oui, c’est un peu artisanal mais ça marche. Rendez-vous au musée des Cable Cars, l’entrée est gratuite, vous y verrez l’histoire de ces wagons et verrez les roues de traction en action. J’ai pu un mieux comprendre comment cela fonctionnait. Une précaution toutefois, tout est écrit en anglais.

cable cars museum san francisco road trip  itineraire etats unis.jpg

Pas loin de là se trouve Chinatown, je m’y suis donc rendue à pied. Mon guide m’indiquait un détour à la Golden Gate Fortune Cookie Factory (une fabrique de gateau chinois avec un message à l’intérieur, vous voyez ?), j’adore en manger et lire ces messages, je m’y suis donc rendue ! Le magasin se trouve dans une petite ruelle qui ne donne pas à première vue envie de s’y engager mais bon pour les cookies je ferais n’importe quoi ! Sauf qu’une fois devant le magasin, je me rends compte qu’il est tout petit, il y a déjà des touristes à l’intérieur, je ne dois pas être la seule à avoir ce guide, j’entends des Français d’ailleurs. Je m’aventure, au final je suis assez déçue, je m’attendais à un grand magasin avec plein de sorte. La vendeuse n’est pas aimable et un panneau indique qu’il faut payer pour prendre des photos, mouais sur le principe je ne suis pas fan de monnayer tout à gogo. Finalement je ressors et vais visiter un peu Chinatown.

Ah oui et vous connaissez la chanson « c’est une maison bleue adossée à la colline »? Ben c’est elle la maison bleue de la chanson.Bon bien sûr il n’y avait que des Francais devant, les autres touristes doivent se demander pourquoi d’ailleurs.

maison-bleue-adosse-a-la-colline-san-francisco

Pas loin de cette maison, dirigez-vous vers Dolores Park puis au magnifique Women’s Building.

Et si vous avez encore du courage, vous pouvez aussi gravir les Twin Peaks, qui surplombe la ville, de là vous aurez une vue imprenable sur la ville et sa baie.

twin peaks san francisco road trip avis itineraire.jpg

Mon bilan: ce que j’aimé et moins aimé

Bon déjà un bon point: je n’ai rien détesté^^. J’ai beaucoup aimé Los Angeles, il y a beaucoup de choses à faire, nous y sommes resté 4 jours mais j’aurais aimé y passer deux jours supplémentaires au moins. Les gens sont très chaleureux ! En nous voyant débarqué avec nos sacs à dos ou notre accent français, la plupart venait vers nous, nous conseiller ou simplement nous demander ce qu’on faisait là. Hormis le Grammy Museum que j’ai un peu moins aimé, le reste était parfait !

J’ai été surprise par Las Vegas, ce n’est pas à première vue la ville qui m’attirait le plus, trop bling bling à mon goût. Alors certes effectivement c’est bling bling mais on se prend vite au jeu^^ Je ne suis pas sûre que je pourrais vivre dans une telle ville mais de passage c’était assez drôle, j’avais l’impression d’être à la télé.

Enfin la dernière ville était San Francisco, à l’inverse de Las Vegas, j’en attendais beaucoup et puis j’ai été un peu déçue. Déjà le climat n’est pas le même, le temps était souvent gris (je crois que ça se voit d’après mes photos), on aurait dit que la pluie allait toujours tomber d’une minute à l’autre même si cela n’a pas été le cas. J’ai trouvé le nombre d’attraction à San Francisco plus limité qu’à Los Angeles et ses habitants beaucoup moins chaleureux. De plus, petite info avant d’arriver à San Francisco , on me l’avait dit mais sans insister donc j’ai été un peu surprise par le fait qu’il y a énormément de SDF dans les rues de San Francisco. Quand je dis énormément c’est énormément ! Ca m’a un peu destabilisé au départ, beaucoup ne vous demande même pas d’argent et déambulent seulement avec leur chariot dans les rues mais je trouve ça choquant d’en croiser à longueurs de journée alors que SF est une ville plutôt riche avec pleins d’entreprises à influence mondiale.

Sinon, pour le reste du voyage, je l’ai déjà dit mes deux places préférés sont Dead Horse Point et Antelope Canyon et peut-être aussi Bryce Canyon. Un voyage sur une vingtaine de jours étaient suffisant mais un mois entier aurait été idéal.

Un conseil que j’appliquerai moi-même à mes prochains voyage: prévoyez le minimum de votre itinéraire mais pas tout ! Faites le point sur ce que vous voulez absolument faire et surtout demandez conseil aux locaux une fois sur place. Par exemple dans notre cas, nous avions prévu de faire les Joshuas trees au sud de Vegas mais un couchsurfer de Los Angeles nous a dit que ça ne valait pas forcément la peine. Au contraire, c’est sur les conseils d’une autre personne que nous avons décidé de faire un détour par Dead Horse State Park, autant dire qu’on a bien fait 🙂

Voilà, ainsi s’achève la première partie de mon voyage. J’écrirais je l’espère au plus vite la suite de mes aventures à New York et Boston. J’espère que ce post vous donnera des idées pour votre voyage aux USA.

Bonne journée,

Anna



1 thought on “4 jours à San Francisco”

Laisser un commentaire