Blog beauté, voyages, nutrition et ecologie

Itinéraire de mon road trip aux Etats-Unis (Ouest américain)

Itinéraire de mon road trip aux Etats-Unis (Ouest américain)

Bonjour, bonjour,

Voici mon l’un de mes derniers sur mon road trip aux Etats-Unis, le dernier sera consacré au budget. Aujourd’hui je vous présente donc le trajet que j’ai effectué, les points d’intérêt que j’ai aimé et bien sûr quelques conseils si vous souhaitez vous aussi partir dans ces contrées lointaines.

Le trajet: vue d’ensemble

itineraire-road-trip-ouest-etat-unis
Exemple Road trip Ouest Américain

Légende (dans l’ordre des visites des villes):

A: Los Angeles ; B: Las Vegas; C: Zion Park; D:  Bryce Canyon; E: Capitole Reef; F: Moab et Arches Ntl Park; G: Dead Horse Point State Park; H: Monument Valley; I: Page (Horseshoebend, Lake Powell, Antelope Canyon); J: Grand Canyon; K: Flagstaff; L: Las Vegas; M: Sequoia National Park; N: Fresno; O: Yosemite Park; P: San Francisco.

Pour info le trip a duré 23 jours, j’ai ensuite visité New York puis Boston. Pour avoir les infos sur les transports en commun, j’utilisais Google Maps en me connectant à la Wifi dès lors qu’elle était disponible (notre GPS faisait également hotspot Wifi).

De Montréal à Los Angeles

J’ai payé 214€ aller simple mon billet d’avion avec Air Canada de l’éaroport YUL à LAX (réservé 3 semaines à l’avance). Le confort était minimal, aucun repas n’était servi (à moins bien sûr de payer un supplément) et les films n’étaient pas des plus actuels. J’ai donc rejoins une amie à LAX aéroport directement. Une fois sur place, j’avais réservé un Airbnb (je ne vous donne pas les coordonnées car je ne le recommande pas). Pour le rejoindre nous avons opter pour les transport en commun, sans problème.

road-trip-los-angeles
Los Angeles vu du ciel

Los Angeles: visites des studios Warner Bros

Nous avions acheté la Go Card Los Angeles, une carte qui vous donne accès à des attractions pendant 1 à plusieurs jours selon votre choix. Son montant est assez élevé mais croyez moi, elle est vite rentabilisée si vous faites un maximum d’attraction (contrairement à celle de San Francisco pour laquelle j’ai été déçue). Nous avions pris la 3 jours pour 204$/personne. La visite des studios de la Warner Bros est incluse.

Après avoir visionné un petit film sur l’histoire de la Warner Bros, vous montez dans une petite voiturette avec votre guide. On sent tout de suite que tout est hyper cadré. Malheureusement, la guide ne parlait qu’anglais et nous n’avions pas de casque de traduction, pour ceux moins à l’aise avec l’anglais c’est dommage. On slalome donc entre les immenses hangars qui sont en fait des studios de production, on visite des petits quartiers type Westeria Lane de Desperate Housewives, on aperçoit au loin le décor de Pretty Little Liars avec la mystérieuse église. Parfois, notre guide nous fait descendre de la voiture pour nous montrer des petites choses: les voitures de Batman, les tenues de Suicide Squad, les accessoires de déco. C’est assez impressionnant de voir autant de lampes dans un si petit espace, on se croirait à une brocante XXL. Sur chaque objet, il y a une petite étiquette rappelant le nom de la série pour lequel il est utilisé.

On s’arrête également à un plateau d’un talk show « Conan » et on voit le plateau d’une série. Évidemment, toute photo est proscrite. Pour terminé on s’arrête dans un entrepôt avec plein de gadgets autrefois utilisés dans les séries, notamment vous pouvez essayer le balai d’Harry Potter avec un fond vert mais surtout il y a le plateau du Central Perk, mais si, vous savez le café où se rejoignent nos 5 amis de la série Friends ! Je suis une GRANDE fan de cette série, autant dire que j’étais comblée !! On s’installe dans le canapé orange mythique et un photographe nous prend en photo.A la toute fin de visite, vous accéder à un café, un vrai cette fois, aussi baptisé le Central Perk où vous pouvez vous restaurer.

J’ai été un peu déçue globalement de cette visite, je suis un peu rester sur ma faim car j’avais vraiment envie de voir beaucoup plus de décor et surtout le faire davantage à pied pour voir plus de détails. Bon heureusement, le plateau de Central Perk a sauvé la mise (même si j’aurais adoré voir l’appartement de Monica). Par ailleurs, vous pouvez vous inscrire pour assister à un tournage de série, nous avions par exemple eu des places pour celui de 2 Broke Girls mais finalement le timing ne nous a pas permis de le faire (il faut prévoir d’arriver beaucoup de temps avant car les premiers arrivés sont les premiers servis même si vous avez vos places).

central-perk-studio-warner-californie-los-angeles

Los Angeles: Hollywood Boulevard et le Walk of Fame

Pour terminer notre journée 1, nous nous sommes baladés sur le Walk of Fame et ses étoiles légendaires. Les transports en commun peuvent vous déposer directement sur l’avenue. Le long de l’avenue, vous marcherez sur les étoiles de stars. Dans l’étoile, se trouve le nom de la vedette puis dessous un logo correspondant à la catégorie dans laquelle elle s’est distingué (cinéma, musique, radio, télévision, théâtre), voilà pourquoi certaines personnalités ont deux étoiles en fonction des catégories. Saviez-vous aussi que l’obtention d’une étoile demande de reverser 30 000 dollars à l’association qui gère le boulevard ?

walk-of-fame-road-trip-los-angeles

Plus loin devant le Chinese Theatre, vous pouvez voir au sol non plus les étoiles mais les empreintes des mains et de chaussures de stars, mais celles-ci sont en nombre beaucoup plus réduit.

walk-of-fame-road-trip-los-angeles-chinese-theater

Honnêtement, j’ai été un peu déçue en arrivant sur le Walk of Fame, dans mon imaginaire c’était le top du glamour…mais en fait les allées des avenus sont principalement occupées par des vendeurs de souvenirs un peu cheap.Mais bon cela reste une étape incontournable de Los Angeles.

Los Angeles: La parc d’attraction Universal Studios

Aussi compris dans la Go Card, vous devez cependant échanger votre pass contre un billet daté du jour. Ne tardez pas trop car il y a foule ! Le parc est accessible en métro. Un petit train navette vous emmène ensuite en haute de la colline pour accéder au Parc. A l’extérieur, vous trouverez des boutiques, restos, …J’ai beaucoup aimé ce parc car cela change vraiment de ceux que nous avons en France. Parmi les attractions présentes: Harry Potter, les Minions, Walking Dead, Springfield des Simpsons,… les décors sont splendides ! Les temps d’attente étaient raisonnables, toutes les attractions pouvaient être faite en une journée à condition de les faire qu’une seule fois (à la mi-Octobre).

Los Angeles: Grammy Awards Museum

L’entrée était incluse avec la Go Card. Situé près du Staples Center, j’ai été assez déçue de ma visite. Certes, le lieu était propre, le personnel sympathique mais le gros problème c’est que beaucoup de personnalités présentées étaient de parfaits inconnus pour moi. Ils doivent surement être des énormes stars ici mais n’ont pas encore percés en Europe. Malgré cela,j’ai pu voir un film sur les meilleurs moments de la cérémonie, des costumes de scène (dont ceux de Taylor Swift et Michael Jckson entre autre), une exposition sur les chanteurs latinos récompensés aux Grammys etc…A l’extérieur, à l’instar des étoiles du Walk of Fame, se trouve les disques récompensés par les Grammys.

grammy-award-museum-los-angeles

Beverly Hills et ses maisons de stars

Un visite guidée dans un mini bus à toit ouvert était compris dans la Go Card (n’oubliez pas le pourboire par contre). Le guide, très sympa nous montre les hauteurs de Los Angeles, il a pleins d’anecdotes sur les stars ou leurs maisons (en anglais exclusivement par contre). La haut, vous pourrez voir au loin le Hollywood Sign. Un très bon moment. Le départ et l’arrivée se font sur le Walk of Fame. La visite dure environ 2h.

beverly-hills-road-trip

Santa Monica : la vie californienne

Le soleil, les palmiers, les joggers, le parc d’attraction, la plage..bienvenue à Santa Monica ! J’ai beaucoup aimé cette place. Sans attraction phare hormis sa grande roue, il fait tout de même bon flâner à Santa Monica !

Longbeach et ses dauphins

Accessible en transport en commun, une croisière était comprise avec la Go Card pour observer les dauphins. Le départ était sur le port. Pendant la traversée, on a vu le paquebot The Queen Mary 2 puis au bout d’une heure environ nous sommes arrivés près des dauphins en totale liberté. Il y en avait partout, des dizaines, c’était assez impressionnant ! Et une baleine est même arrivée, c’était magique !

baleine-dauphins-long-beach-los-angeles

Sur la route: Calico ghostown

Calico est une reconstitution d’une ville fantôme digne des westerns. Elle était sur la route reliant LA à Las Vegas donc nous nous sommes arrêtés au passage. Le prix est assez dérisoire (5 à 8$ de mémoire), mais le tour est assez vite fait. C’est atypique mais ne vaut pas un détour de 100 bornes selon moi. Dans notre cas, je ne regrette pas de m’être arrêtée.

calico-road-trip

Red Canyon en Utah

Sur la route, nous avons croisé le Red Canyon, loin d’être le plus impressionnant, c’est à partir de ce moment que nous nous sommes vraiment senti dans l’Ouest américain:  les routes sans fin, la tranquillité, les roches rouges….

red-canyon

Zion National Park

Zion était le premier parc de notre périple. Nous avions acheté le pass annuel « America the beautiful » à 80$ qui vous donne un accès illimité à tous les parcs nationaux pour vous et toutes les personnes de la voiture qui vous accompagnent (faites attention au terme « national park », par exemple les parcs DeadHorses ou Monument Valley ne sont pas nationaux, il faudra donc payer quelque chose à l’entrée).

Il y a un parking à l’extérieur du parc où vous pourrez garer votre voiture, puis un petit train vous fera le tour du parc. Vous pouvez vous arrêtez à différents spots et entamer une rando à ce moment là. A chaque entrée de parc, vous recevez un plan ainsi que des indications sur les randos (difficultés, longueur…). Les guides sont disponibles en français si besoin. Zion n’a pas été mon parc préféré mais une très bonne entrée en matière, on se sent vraiment tout petit, surtout lorsqu’on regarde sur les parois des roches les personnes qui les escalade.

zion-parc-road-tripamerique

Bryce Canyon

Direction ensuite Bryce Canyon, une véritable claque c’était magnifique. Nous avons campé à l’intérieur du parc et payé pour l’emplacement 20$  à trois. Malheureusement la nuit a été très très froide, impossible de dormir (faut dire que la tente n’était pas forcément adéquat),mais bon que de bons souvenirs quand je repense au coucher et au lever du soleil sur Bryce Canyon, magnifique !

bryce-canyon-road-trip-itineraire

Capitole Reef

Situé en bordure de route, Capitole Reef était splendide ! J’espère que ces photos suffiront à vous convaincre.

Arches National Park

Le parc national des Arches nous a été conseillé par l’un de nos couchsurfeurs. Nous avons dormi à Moab qui n’est pas loin delà. D’après lui, la meilleure randonnée à faire était celle de la Delicate Arch, et en effet ça valait le détour ! On a aussi fait la Sand Arch (où clairement on a mangé du sable à cause du vent) et la Double Arch mais ma préférée reste bien la Delicate.

delicate arch moab arches national park road trip.JPG
Delicate Arch, pas mal comme photo de profil

Corona Arch à Moab

A Moab également, nous avons fait une randonnée à Corona Arch, dont l’accès n’est pas réglementé. Facile à trouver et encore plus facile de se garer, il faut traverser une voie ferrée à pied et grimper pour arriver à l’Arche. Ce que j’ai aimé c’est qu’il y a peu de touristes par rapport au parc des Arches. La balade est assez rapide (nous avons mis 1h30-2h A/R). Corona Arch est aussi connue pour avoir été un lieu de prélediction des passionnés de rope swing.

Mon coup de coeur: Dead Horse Point State Park

Comme son nom l’indique Dead Horse est un parc d’état et non national donc comme je vous l’expliquais plus haut, votre pass annuel ne vous servira à rien, il faudra payer à l’entrée du parc. Mais je ne regrette tellement pas ! C’est vraiment mon paysage préféré parmi tous ceux que l’on a visité ! Pour l’anecdote, vous connaissez sûrement le film Thelma et Louise (et si vous ne le connaissez pas je vous invite vivement à le regarder), attention spoiler: à la fin du film les deux héroïnes se lancent dans le vide en voiture dans le Grand Canyon- en réalité cette scène n’a pas été tournée au Grand Canyon mais ici au Dead Horse Point.

dead horse point state road trip ouest americain.jpg

Monument Valley…en express

Nous sommes ensuite aller à Monument Valley, malheureusement nous ne sommes pas rentrés à l’intérieur du parc faute de temps. Sachez que là aussi le pass n’est pas valable, vous devrez payer 20$ par voiture il me semble.

monument valley road trip.jpg

Lake Powell – Arizona

Nous avons ensuite séjourné à Page en Arizona et apprécié le Lake Powell, une immense réserve d’eau.

lake-powell-road-trip-etats-unis-itineraire

Horse Shoe Bend

Non loin de là se trouve HorseShoe Bend. Je suis à peu près sûre que vous avez déjà vu cette image auparavant. Il y a un parking ou on peut aisément garer sa voiture puis il faut marcher environ 10 minutes (sans difficulté particulière) avant d’arriver devant ce bloc de roche et le Colorado qui l’entoure. On peut s’approcher très près, il n’y a aucune barrière, attention à ceux qui ont le vertige donc.

horse shoe bend road trip etats unis itineraire.jpg

Antelope Canyon

Très proche d’Horseshoe Bend, visitez Antelope Canyon ! Là encore, je pense que vous connaissez tant l’image est utilisé dans les pubs. J’y avais jamais fait attention mais c’est d’ailleurs souvent les fonds d’écran d’ordinateur ou de télé en sortie d’usine. Le guide nous a même dit que c’était le lieu le plus photographiée des Etats-Unis. Il existe en réalité deux Antelope Canyon: le lower et le upper. Le premier est situé sous le sol tandis que l’autre non.

Le upper est le plus connu mais les avis divergent sur lequel est le plus beau. Le prix nous a décidé puisque la visite du Lower est à 20$ tandis que celle du Upper est à 40$ par personne. Ce à quoi il faut ajouté les droits d’accès au site (8$). A savoir, vous êtes obligés de payer et d’avoir un guide pour visiter ce canyon. Il est très fortement recommandé de réserver avant (même carrément indispensable en haute saison) ! Personnellement, nous ne l’avons pas fait, nous avons attendu 15 minutes et comme il restait de la place nous avons pu directement y accéder (ceci dit c’était fin Octobre, la grosse saison touristique était passée). Attention pour les claustrophobes car nous sommes quand même sous terre, entouré d’autres touristes et les allées pour circuler sont assez étroites. De plus, pour y accéder il faut descendre un escalier assez abrupt. Petit conseil de pro (du guide quoi), programmer votre appareil photo en mode » balance blanc: nuageux » et choisissez l’ ISO 400, les photos auront un meilleur rendu.

lower-antelope-canyon-itineraire-conseil-road-trip
Lower Antelope Canyon

Grand Canyon National Park

A l’entrée, le pass annuel est valable. On ne présente plus ce parc connu à travers le monde entier. Il vaut vraiment le détour ! Des survols en hélicoptère sont aussi disponibles (comptez tout de même environ 200$). En voiture, vous pouvez vous arrêter à des nombreux stops et entamer une rando.

grand-canyon-itineraire-road-trip-ouest-americain-octobre
Grand Canyon et petits humains

Walnut Canyon National Monument

Lorsque nous séjournions à Flagstaff, nous sommes allés voir le Walnut Monument (ok avec le pass annuel), un site connu pour ses découvertes archéologiques. Je suis toujours surprise à l’idée de voir des paysages si différents dans un même Etat !

walnut-national-monument-road-trip-ouest-americain-itineraire
Walnut National Monument

The Mother Road: la route 66

Avant de rejoindre Las Vegas, partez de Flagstaff en direction de Seligman. Vous devriez passer sur route légendaire. Le Visitor Center du coin fait aussi guise de barbier et de gift shop. C’est hyper kitsch mais j’adore !

Las Vegas: casinos, shows et buffet

Trois étapes incontournables à Las Vegas: jouer au casino, assister à un show dans le Strip, et manger à un buffet. Nous y avons pas échapper. Nous avons d’abord visiter la Fremont Street Experience, une rue avec des lumières de tout les côtés…même au plafond composé d’un écran lumineux et de tyroliennes. Des concerts étaient données dans cette rue un peu particulière, les gens aussi étaient…atypiques ! Des artistes de rue, des dessinateurs, des Bob l’éponge, des gens à moitié nus, vous trouverez de tout dans cette rue ! Venez comme vous êtes 😀 Et puis au bout de la rue vous tomberez sur le célèbre fast food Heart Attack Grill. Le principe ? On vous déguise en patient, les serveuses sont déguisées en infirmière et vous servent des hamburgers E-N-O-R-M-E-S en vous promettant « une crise cardiaque » et si vous n’arrivez pas à finir votre assiette, elles vous fouettent, hum charmant ! Un peu plus loin, nous sommes entrés dans un vieux casino « El Cortez », l’odeur de clope froide est assez oppressante mais c’est impressionnant de rentrer dans un casino vintage aussi grand.

fermont street las vegas road trip itineraire.jpg

Le lendemain, nous sommes allé dans « Le Strip » où se côtoient les casinos et hôtels les plus connus au monde: Caesar Palace, Bellagio, Excalibur, etc. Cette fois, nous avons joué (et gagné..un peu), nous avons visiter le hall du Bellagio décoré pour Halloween tout simplement splendide, assisté à un show au « Château« , et mangé à un traditionnel buffet. Ce buffet se trouve à l’intérieur du casino (avec un bowling, salles de cinéma, salle de pari, de télévision, hôtels, salle de jeux pour enfants, restaurants, bars…bref vous pouvez passer des journées entières à l’intérieur même d’un casino !). Le buffet coutait environ 15$ et nous avions nourriture à volonté, mais pas comme au Flunch du coin, non il y avait TELLEMENT de choses, je n’ai jamais vu de ma vie une nourriture en telle abondance !!

Sequoia Park

Nous devions ensuite retrouvé notre couchsurfeur à Fresno, nous sommes donc passé par Sequoia Park, malheureusement la nuit est tombée et très vite et nous n’avons pas pu visiter comme nous l’aurions voulu le parc mais la lumière étaient splendide.

sequoia parc itineraire road trip etats unis.jpg

Yosemite: notre dernier parc

Il ne nous restait plus qu’une journée avant de rendre notre voiture de location et deux possibilités: Death Valley ou Yosemite ? Les deux sont relativement connus, surtout le premier mais nous ne savions pas lequel choisir. Notre couchsurfer nous a donc conseillé d’aller visiter le second. Selon lui, Death Valley est à faire mais cela ne reste…que le désert, alors qu’il y a des balades plus intéressantes à Yosemite. Obéissants, nous nous sommes donc rendus à Yosemite, toujours grâce au pass annuel. Et en effet, Yosemite est impressionnant et très vaste!

Dernière étape: San Francisco – Californie

J’ai écrit un billet spécial pour San Francisco « 4 jours à San Francisco » afin de ne pas ralentir la page avec trop de photo.

Pour le lire c’est par là.

Bonne journée,

Anna



0 thoughts on “Itinéraire de mon road trip aux Etats-Unis (Ouest américain)”

Laisser un commentaire