Blog beauté, voyages, nutrition et ecologie

Itinéraire d’un weekend à Berlin 2/2

Itinéraire d’un weekend à Berlin 2/2

Bonjour, bonjour,

Suite et fin de mon cityguide de la ville de Berlin. Pour voir le début, c’est par ici.

Colonne Victoria

En remontant la rue le long du Tiergarten, vous tomberez sur un rond-point avec au centre la colonne de la Victoire (67 m de haut). Pour s’approcher plus près, un tunnel piéton permet d’accéder au centre du rond-point. On peut aussi entrer à l’intérieur de la colonne (entrée payante).

colonne victoria

Bellevue

bellevue réseidence residentielle berlin itineraire.JPG
Plutôt classe !

Maison des cultures du monde et Carillon

En tournant à droite après la résidence Bellevue et en longeant la Spree, il y a la Maison des cultures du monde, ancien Palais des Congrès et le Carillon de Berlin qui sonne deux fois par jour (12h et 18h). Ce carillon a été offert à l’Allemagne en 1987 par Daimler-Benz.

The Memorial to the Sinti and Roma Victims of National Socialism

Entre le Reischstag et la Porte de Brandebourg, il y a un mémorial pour les victimes des nazis. La pierre triangulaire au centre du point d’eau représente le badge que devaient porter les prisonniers dans les camps de concentration.

Fait qui m’a particulièrement dégoutée, un homme d’apparence CSP+ est venu récupérer des pièces dans la fontaine pour se les mettre dans les poches. Comme ça, à l’aise !

The Memorial to the Sinti and Roma Victims of National Socialism.JPG

Porte de Brandebourg

porte de brandebourg itineraire cityguide.JPG

La Porte de Brandebourg est LE bâtiment emblématique de Berlin. Elle a été construite entre 1788 et 1791. Si vous voulez en savoir plus, c’est par ici.

Mémorial de la Shoah

memorial de la shoah berlin.JPG

Non loin de la Porte de Brandebourg, se trouve le Mémorial de l’Holocauste construit en 2003 en commémoration des juifs assassinés par le régime Nazi. Il comprend 2711 stèles en béton sur 19 000m². Allez vous perdre parmi ces stèles, c’est assez impressionnant et crée un peu de confusion.

Avenue Unter den Linden

Dans le prolongement de la Porte de Brandebourg, j’ai flané dans le longue avenue d’Unter den Linden. On y trouve le musée des Kennedys, l’ambassade de France et des Etats-Unis par ailleurs. En descendant l’avenue, il y a la bibliothèque Nationale (en travaux lors de mon passage), la très belle université Humbold qui a vu passé les célèbres Hegel, Schopenhauer et Marx.

université Humbold.JPG

Juste à coté, se trouve Le Nouveau corps de garde, un mémorial de la guerre et des dictatures. Cet ancien palais abrite une reproduction de la sculpture « La Mère et son fils mort » de Kollwitz. J’ai été assez déçue, étant donné la splendeur du batiment d’extérieur, l’intérieur parait très…vide.

nouveau corps de garde berlin guide.JPGnouveau corps de garde interieur berlin.JPG

Plus loin vous pouvez visiter le musée de l’Histoire allemande.

Maintenant de l’autre côté de l’avenue, voici l’Opéra (en travaux lors de mon passage) et derrière la cathédrale Sainte-Edwidge.

A quelques pas, j’ai fait un détour par la place Gendarmenmarkt, une place originale puisque deux églises se font face, étonnant quand on connait l’histoire commune de ces deux pays. Dans l’église française, des messes sont donnés en français. Les deux églises sont simplement séparés par le Konzertaus, qui accueil l’orchestre symphonique de Berlin. Ce jour-là, une manifestation célébrait les 60 ans de l’UE.

orchestre symphonique berlin guide.JPG

Charlie CheckPoint

Direction Charlie checkpoint, l’un des lieux les plus (malheureusement) emblématiques de Berlin. Pour faire simple, était installé là un poste-frontière entre la zone Est et Ouest de Berlin entre 1961 et 1990. Plusieurs personnes sont mortes en voulant franchir ce barrage dont le plus connu Peter Fechter. J’ai été très déçu par le côté « business » de ce endroit important de l’Histoire. Des figurants en tenue militaire prennent des photos avec les touristes en échange de quelques euros, devant un McDonalds. Bref, la réalité est un peu dénaturée. Toutefois, en traversant la rue, une exposition à ciel ouvert explique l’histoire de ce poste-frontière en s’attardant sur certains drames. J’ai été surprise de voir qu’autant de personnes avaient perdu la vie en voulant rejoindre l’autre côté du pays.

charlie checkpoint guide berlin avis
Photo Charlie Checkpoint Berlin

Topographie des Terrors

En marchant 5/10 minutes depuis Charlie checkpoint, vous arriverez au musée Topographie des Terrors avec une partie du mur de Berlin. Au passage, si vous êtes courageux une montgolfière ENORME vous attend !

Le musée de la Topographie des Terrors est un centre de document sur le régime nazi retraçant son avènement et sa chute. Il a été construit sur l’emplacement de l’ancien QG de la Gestapo (quelques fondations sont d’ailleurs encore visibles). L’exposition est très bien faite, avec des vidéos, des documents officiels, des coupures de presse, des photos, des textes, etc. Elle est assez détaillée et met des noms sur des visages. Certaines photos peuvent être choquantes. Honnetement beaucoup d’élément font froid dans le dos, parfois à remettre en question l’espèce humaine. Si vous êtes chanceux comme moi, vous pouvez-suivre une visite guidée en français à la base destinée à des lycéens (y a des avantages à faire plus jeune pour s’inscruster ahah). L’exposition est en écrite en allemand et anglais. L’entrée est gratuite. Je vous le conseille vivement.

East Side Gallery and Molecule Man

J’ai finalement fini mon week-end découvertede Berlin par une petite ballade le lond de la Spree. Rendez-vous à l’East Side Gallery, une galerie de street art sur le plus long tronçon du mur de Berlin (Berliner Mauer) conservé ( 1300m).

Puis après avoir continué le long de la Spree,me voici face à Mollecule Man crée par Borofsky en 1999 qui ne pèse pas moins de 45t et mesure 30m de haut, on le repère de loin celui-ci ! Elle symbolise la réunion entre trois disctrict: Treptow, Kreuzberg et Friedrichshain.

molecule man spree berlin programme guide mollecule borofsky
Mollecule Man Berlin

Shopping

Mon idée n’était pas forcément de faire du shopping, cependant j’avais repéré quelques adresse de fripes. Il s’agit de la chaine « Humana », une association humanitaire. J’en ai visité deux mais il en existe pas mal d’autres (voici toutes les adresses ici si ça vous interesse) . Celle que j’ai préféré ce situe juste derrière AlexanderPlatz, et vous avez l’embarras du choix ! Les prix vont de 5€ à 20€ environ.

humana friperie berlin avis.JPG

J’ai aussi craqué sur la marque Nuna Nana, un peu dans le style d’Hema et ses choses toute mignonnes 🙂

Et pour terminer, j’avais lu un article à propos de la marque DM, chaine de magasin entièrement dédié à la cosmétique (avec un peu d’alimentaire quand même). L’intérêt de cette marque réside dans le fait que les prix sont plus bas qu’en France et surtout commercialise des marques pas connues en France dont la marque Alverde et sa composition à peu près clean. Forcement, j’ai craqué je vous ferai un petit haul et un feed back of course ! 🙂

Bonus : Ampelmann

ampelmann.JPG

Je vous présente AmpelMann, le plus célèbre feu piéton né en 1961. Il existe même des boutiques qui lui sont dédiées.

Bilan découverte de Berlin

De manière générale, j’ai trouvé la ville très « carrée », les batiments comme la chancellerie fait très angulaire. La ville est soumise à de nombreux travaux, genre partout ce qui m’a dailleurs gaché quelques photos (bon peut-être que je suis juste tombée à une mauvaise période). J’ai aussi été étonnée que les magasins soient quasi tous fermé le dimanche .

J’ai beaucoup aimé même si je n’ai pas eu le temps de tout faire (et que j’avais très mal aux pieds à force de marcher ahah). Je vous laisse avec une petite liste en vrac d’autres choses à faire que j’avais incluses dans mon programme: Gare d’Hambourg, Winterfeldt market (samedi), Mauerpark (marché aux puces le dimanche jusqu’à 17h), Kunstquartier Bethanien (musée contemporain gratuit), Tempelhof (ancien aéroport de la ville où il fait bon chiller), rue Bergmannstrasse (avec beaucoup de restos végé et des boutiques), déguster une bonne glaces (dont certaines vegan) chez le glacier Berghem, le musée Juif, le quartier pittoresque So 36, le Lustgarden, …

Voilà j’espère que cet article (un peu long) vous a plu ! Et si bien sûr si vous avez une expérience de Berlin, n’hésitez pas à la partager en commentaire 🙂

Bonne soirée,

Anna



1 thought on “Itinéraire d’un weekend à Berlin 2/2”

Laisser un commentaire