Blog beauté, voyages, nutrition et ecologie

[Revue] L’épilateur à lumière pulsée Homelight de Babyliss

[Revue] L’épilateur à lumière pulsée Homelight de Babyliss

Bonjour,

Aujourd’hui je reviens pour vous livrer mon avis sur l’épilateur semi-définitif Homelight G910E de Babyliss.

Quel est le principe ?

Ce type d’appareil utilise la lumière qui sera pulsée puis absorbée par la mélanine (un pigment présent dans le poil – ce qui détermine sa couleur) et acheminée vers le bulbe pour être finalement transformée en chaleur. Cette chaleur est responsable de la destruction du poil.

babyliss homelight épilateur lumiere pulsée  (2).JPG

 

Le calendrier

D’après la notice fournie avec l’appareil, les séances se répartissent de la manière suivante :tout d’abord commencez par 4 séances espacées de deux semaines. Ensuite, entre les séances 5,6 et 7, attendez 4 semaines et enfin, utilisez le occasionnellement en cas de repousse (mais toujours en attendant au minimum deux semaines entre les séances).

Le contenu de la boite et l’appareil

babyliss homelight épilateur lumiere pulsée  (6).JPG

 

 

La boite contient l’épilateur, l’adaptateur secteur, deux lampes flashs, un manuel d’utilisation, un DVD d’utilisation (qui reprend les informations du manuel) et une garantie.

 

 

 

 

babyliss homelight épilateur lumiere pulsée  (14).JPG

Sur l’épilateur, on retrouve le panneau de commande avec les témoins lumineux (on, intensité, ready, usure de l’ampoule imminente…), un capteur de couleur de peau; etc. Une lampe est capable d’émettre 1000 impulsions d »après le constructeur.

 

Première utilisation

Après avoir déballé le bazar, j’ai testé la bête. Tout d’abord il faut avoir la peau rasée, propre et sèche. Ensuite on allume l’appareil (et on met les lunettes !), et on le place totalement en contact avec la peau (environ 4cm² de surface), si la couleur de la peau est trop foncée, l’appareil ne fonctionnera pas. Je trouve déjà la prise en main facile. J’avais un peu peur au début qu’il y ait trop de boutons mais au final c’est très simple (au  pire vous avez le DVD qui est très bien fait pour vous guider). Clac, j’appuie sur la gâchette qui délivre un flash, ça ne fait pas mal du tout, on sent comme une micro-micro brulure mais rien de dérangeant. Et c’est parti, on fait toute la zone à épiler de la même manière. Je suis pour ma part rester à l’intensité minimale. J’avais un peu peur que ce soit long étant donné que la surface d’application n’est pas énorme mais non, j’ai mis 5 minutes pour les aisselles et 15 minutes pour une jambe (oui je n’en ai fait qu’une pour comparer au bout de quelques semaines). Bref, pour la première utilisation, je suis ravie: c’est simple, rapide et cela ne m’a pas fait mal. Par contre, j’ai peur que la machine ne soit pas totalement efficace sur moi comme j’ai les poils assez clairs (châtains clairs, je reviendrai donc vers vous pour commenter l’évolution.

L’efficacité au fil du temps

27 mars: Conformément aux instructions de Babyliss, et comme je suis très obéissante, j’ai réalisé ma deuxième séance deux semaines plus tard. Entre la séance 1 (S1) et la séance 2 (S2), je n’ai pas remarqué de grandes différences voire même pas du tout mais parait-il que c’est normal, les résultats apparaissent plus tard, il faudra être patiente !

Edit du 10 avril: Ayé nous sommes encore deux semaines plus tard, j’attaque ma séance 3 (S3). Encore une fois je n’ai pas vu de différence entre la S2 et S3.

Edit du 24 avril: Voilà, quatrième séance done. Honnêtement, je n’ai pas encore vu de différence entre la S3 et celle-ci, ou alors très minime (et encore c’est peut être psychologique). Du coup, j’ai augmenté la puissance au niveau 3, je ne sais pas si ce sera efficace mais en tout cas le ressenti sur la peau ne diffère pas beaucoup lorsque je l’ai fait.

Edit du 16 mai: 5ème séance, honnêtement je continue par pur professionnalisme^^ Je ne vois pas du tout d’effet…

Je ferai des updates à chaque nouvelle séance pour voir l’évolution de la chose, promis !

Les inconvénients:

  • Ce type d’appareil ne convient pas aux peaux foncées ou bronzées;
  • Il ne sera pas efficace sur les poils clairs (blonds, gris, blancs);
  • Le prix à l’achat peut être élevé (mais il tend à la baisse) ;
  • Il est indispensable de porter des lunettes noires de protection (fournies) pour éviter tout dommage oculaire. Ce point n’est pas vraiment un inconvénient selon moi mais soyez vigilants, certains modèles n’ont pas de lunettes incluses.
  • On ne  doit pas utiliser l’épilateur après une exposition au soleil (Babyliss déconseille une exposition 4 semaines avant et 2 semaines après le traitement) ;
  • Ce modèle n’est pas destiné au visage (cependant il existe d’autres modèles qui font à la fois le corps et le visage) ;
  • Il faut faire bien attention à respecter les précautions d’usage (pas d’utilisation sur un tatouage, tâches, prise de certains médicaments, etc.) ;

Les avantages:

  • La machine ne fait pas beaucoup de bruit (une légère ventilation) ;
  • Vous pouvez vous épiler tranquillement à la maison ;
  • Si ce produit s’avère efficace, il peut se montrer très rentable sur le long terme ;
  • C’est indolore ;
  • L’utilisation est très simple

Anna



0 thoughts on “[Revue] L’épilateur à lumière pulsée Homelight de Babyliss”

Laisser un commentaire