Blog beauté, voyages, nutrition et ecologie

Un weekend à Berlin : mon programme cityguide

Un weekend à Berlin : mon programme cityguide

Bonjour bonjour,

Dans l’engouement de mon week-end à Prague, j’ai décidé de partir à Berlin. Je vous livre mon programme cityguide et mes conseils 🙂 Voici la première partie: durée, hébergement, monnaie, style de vie et début des visites.

berlin week end programme city guide

La durée

Je suis arrivée le samedi tôt le matin et repartie tard le vendredi. Un jour de plus n’aurait pas été de trop mais malheureusement je n’ai pas de congés.

Le transport

On m’avait prévenu, Berlin c’est grand et en effet je confirme. J’ai donc opté pour prendre un pass de transport en commun pour ne pas perdre trop de temps. Il coûte 7€ par jour pour les zones A/B (le centre de Berlin en gros). Vous pouvez acheter votre pass aux bornes mais attention toutefois, les cartes étrangères ne sont pas acceptées, prévoyez donc un peu de liquide pour payer. De plus, il faut valider le ticket pour le valider, pour cela des bornes jaunes sont disponibles sur le quai. Le ticket vous donne drit aux bus, tram, U-Bahn (métro), S-Bahn (RER). Si vous voulez plus d’infos sur le transport, je vous conseille ce site. Par ailleurs la Welcome Card inclus un pass transport et des réductions sur certaines attractions. Comptez 20€ pour une carte d’une validité de 48h.

Bon plan: au lieu de prendre les  bus Hop-on hop off (open tour),  prenez le bus 100 ou 200 qui s’arrêtent aux principaux sites touristiques. Certains de ces bus ont en plus deux étages pour mieux observer le panorama.

berlin street art time to grow up.JPG

L’hébergement

Comme souvent et voyageant seule, j’ai opté pour une auberge de jeunesse réservée sur Booking (dispo ici). J’ai payé 19€/nuit PDJ inclus. Attention d’ailleurs car sur Booking, le montant s’élevait à 16€ mais une fois arrivée on m’a rajouté 3€ car je n’étais pas membre du réseau d’auberge. Bon pas très grave, mais pas vraiment indiqué au préalable. Prévoyez 10€ de caution pour les clés (rendus en liquide). Je ne sais pas trop si je peux vous conseillé cet hébergement. Des prostitués sont présentes dans les rues adjacentes, comptez 8/10min à pied depuis le métro. Mais le gros soucis est l’insonorisation des chambres très médiocre. Par contre le petit-déjeuner était parfait, le meilleur que j’ai pu déguster en auberge: fruits, fromage, salades, oeufs, viande, céréales, pain, boissons chaudes, boissons froides…rien à redire !

petit dejeuner berlin vege
Et ça ce n’est que le round 1 !

Monnaie, budget et coût de la vie

L’euro est de mise en Allemagne ce qui facilite les choses. Par contre, dans beaucoup d’endroits, il ne voulaient pas de ma Master Card française. Ma carte était silencieuse notamment pour payer mon ticket de transport. Par la suite je préférais demander directement avant d’acheter quoique ce soit.  Le coût de la vie m’a semblé un peu moins qu’élevé qu’en France (notamment pour les bières héhé) mais par contre pour le shopping je ne sais pas. Le prix des hébergements est aussi raisonnable.

Restaurants et spécialités

J’avais préparé une petite liste d’adresse de restaurants végétariens, sauf que lorsque j’avais faim je n’étais jamais à côté. Au final j’ai surtout manger sur le pouce. J’ai notamment testé le Burger King. Aux Etats-Unis et Canada, ils proposent un burger végé bon et pas cher alors qu’en France….ben rien ! J’ai donc pousser la porte par curiosité et en Allemagne aussi, ils ont leur burger végé (bien que moins bon qu’en Amérique).

Et puis je suis aussi aller à Snap Natural Fast Food près du métro Warschauer (Warschauer Str. 34-36 10243 Friedrichshain), je pensais qu’il s’agissait d’un petit restau 100% végé, mais non vous avez aussi des choses à base de viande. Tout est frais, il y  a pas mal de choix et c’était très bon.

Voici une petite liste de restaurants végétariens (ou végétarien-welcome) à Berlin (pas testés):

  • Sia An (Ryke Strasse)
  • Goura Pakora (Krossener Strasse)
  • Veganz (Warschauer Strasse)
  • Samadhi (à moins de 5 minutes de la porte de Brandebourg)
  • Viasko (Erkelenzdamm)
  • Patta Finest Baked Potatoes (Krossener Strasse)
  • Yoyo Foodworld (Gärtnerstraße)
  • Mabuhay (Koethener Strasse)
  • Dolores (Rosa-Luxembourg)
  • Chay village (Eisenacher Strasse)
  • Café Morgenrot (Kastanienallee)

En ce qui concerne les spécialités culinaires, malheureusement bon nombre d’entre elles ne sont pas végé:

  • Eisbein mit Sauerkraut. : jarret de porc / choucroute / purée de pois;
  • Kasseler Rippenspeer : côtes de porcs fumées
  • Bulette: viande hachée mélangé à la mie de pain,
  • Hering: hareng mariné à l’aneth,
  • Soleir: oeufs aux herbes
  • Bratwurst : saucisse grillée avec de la moutarde et du pain.
  • Pfannkuchen : sorte de beignet à la confiture
  • …et bien sûr bretzels et bière…

Passons maintenant au cœur de la visite !

Reichstag

Avant toute chose, je me suis rendu au Reichstag (Parlement) pour réserver une place pour la visite de la coupole (3000 m²) du parlement. Vous pouvez la réserver en ligne sur le site officiel mais faites le rapidemment, deux semaines avant il n’y avait plus aucune place pour ce week-end. Pas d’inquiétude cependant puisque d’autres places sont disponibles à condition devenir les chercher sur place. La visite est gratuite. Pour se faire, rendez-vous au kiosque à droite du Reichstag en traversant la route. Vous pouvez demander le créneau que vous souhaitez (le nombre de places encore dispo est inscrit sur un panneau). Prévoyez quand même du temps d’attente, pour ma part environ 1 heure. Il n’y avait plus de place pour le jour même donc j’ai réservé pour le lendemain.

inception reichstag berlin
Inception

La coupole du Parlement

visite coupole berlin parlement avis.JPG
Intérieur de la coupole
vue coupole panoramaberlin parlement.JPG
Bon, c’est clairement pas la plus belle vue que j’ai vu

coupole visite parlement berlin.JPG

Rendez-vous à votre heure de convocation (même en avance), pour accéder à un ascenseur XXL. On vous donne une fois là haut un audio guide, disponible en plusieurs langues – dont le français . L’audioguide se déclenche comme par magie dès que vous entrez dans la coupole. Il vous décrit la coupole, l’extérieur, le Parlement, les monuments visible au loin. Franchement au top ! Arrivé en haut de la coupole, on nous explique même les amménagement éco-responsable grâce à l’architecture de la coupole (réduction chauffage, électricité, lumière…). Vous allez à votre rythme, et reprenez l’ascenseur pour redescendre.

 

AlexanderPlatz

Direction AlexanderPlatz, une grande place entouré de nombreux magasins dont Primark et C&A qui se font face.

 

A deux pas, vous trouverez le centre commercial Alexa qui regroupe de nombreux magasins (cependant 90% sont des marques que nous avons aussi en France)

En passant devant la tour de la télévision, j’ai commencé un petit itinéraire en commencant par l’église Sainte Marie.

 

église sainte marie berlin cityguide programme 2

Puis en continuant sur la rue, vous arriverez à l’hôtel Radisson, vous pouvez entrer et jeter un coup d’oeil à l’immense aquarium dans le hall.

En contournant la place, vous ne pouvez pas louper l’hôtel de ville.

hotel de ville berlin allemagne cityguide.JPG

Juste à côté j’ai fait un petit détour par le quartier Saint Nicolas, un quartier assez pittoresque.

En revenant vers « Alex », il y a une église assez particulière puisqu’elle est en partie détruite.

Marché Tiergarten

Samedi 10h: Dans le métro au départ de la gare et en direction du centre, j’ai aperçu au loin un marché au niveau de la statin Tiergarten. N’ayant pas encore de programme défini, j’ai décidé de m’arrêter jeter un coup d’oeil. En fait, il s’agissait plutôt d’une brocante, avis aux amateurs:)

Ile aux musées (et à la cathédrale)

L’Ile aux musées est classée au Patrimoine de L’Unesco et rassemble 7 hauts lieux de la culture berlinoise dans un petit mètre carré: le musée Bode, musée de Pergame, musée d’Art islamique, l’Ancienne Galerie Nationale, le Nouveau musée, l’Ancien Musée et la cathédrale de Berlin (on peut y accédant pour environ 7€ et avoir une vue panoramique).

cathédrale berlin guide.JPG

PotsDamer Platz

Le lendemain matin je me suis levée aux aurores direction Potdamer Platz. A 8h du mat’ évidemment les rues étaient désertes. Au nord, il y a le luxueux hôtel Ritz-Carlton,

En suivant l’itinéraire, je suis partie vers la place Marlene-Dietrich. où l’on trouve le casino et le Théatre Musical.

Sony Center

Le Sony Center réunit entre autres les locaux de Sony, un complexe de cinéma, le magasin Légoland. L’architecture du dôme, conçue par Helmut Jahn, est très sympa !

Forum de la Culture

Puis je me suis rendu au Forum de la Culture, un ensemble de lieux culturels achevé en 1989. Au programme: : galerie de Peinture, bibliothèque des Beaux Arts, Musée des intruments de musique, Nouvelle Galerie Nationale, la Philarmonie, Bibliothèque Nationale…

Tiergarten

Avant de faire un petit détour par le quartier des Ambassades, je suis tombée sur le Tiergarten, véritable poumon vert de la ville.

Quartier des Ambassades

Il existe un quartier regroupant  les ambassades. Pas toutes puisque celles de la France et des Etats-Unis par exemple sont situées près de la porte de Brandebourg.

Afin de ne pas ralentir la page, l’article est divisé en deux, pour lire la suite cliquez sur ce lien ! 🙂



4 thoughts on “Un weekend à Berlin : mon programme cityguide”

Laisser un commentaire